Bon plan vitamines

Si bon plan veut dire bon prix, alors je me suis trompée dans le titre.

Mais si vous voulez faire le plein de vitamines, vous pouvez foncer!

Depuis deux ans, j’achète mes oranges et mandarines ici. Il y a aussi des pamplemousses et des citrons, et même des grenades quand c’est la saison!

 

Les fruits sont bios, expédiés très rapidement après la cueillette et arrivent vite! J’ai, à chaque fois, commandé le dimanche, et reçu ma commande le jeudi suivant.

mandarines bio

Je n’ai jamais été déçue de la qualité. On a l’impression de manger une orange pour la première fois de sa vie….

La saison a commencé avec les mandarines à jus. Parfaites pour faire des jus mais aussi très bonnes au goût même si on attendait les clémentines avec impatience. La peau verdâtre peut destabiliser, mais non! c’est bien cette variété qui est ainsi.

La semaine dernière nous avons reçu des clémentines et les premières oranges. On peut faire un mix de plusieurs variétés.

 

Les prix sont ceux du bio. Si vous vous groupez avec vos voisins, vous pouvez bénéficier d’une réduction:

– à partir de 2 caisses → moins 5%
– de 3 à 4 caisses → moins 10%

La première fois que j’ai commandé une caisse, j’ai hésité. 14 kg ça peut effrayer! Mais en faisant du jus d’oranges tous les matins et en en consommant entières dans la journée, une caisse nous fait seulement entre 2 et 3 semaines. Ca part vite finalement!

Il existe bien sûr d’autres sites de vente en ligne, comme celui-ci. Les fruits sont moins chers mais non bios.

 

Pour presser tous ces agrumes (mais bien sûr on mange aussi le fruit entier), j’utilisais le presse-fruits MOULINEX parfait pour deux personnes, mais trop long et fatiguant pour 5.

moulinex presse agrumes

 

En suivant les avis des clients, j’ai acheté dernièrement le presse-fruits PRINCESS

princess presse agrumes

Je l’adore! Le jus coule directement dans le verre (mais on peut aussi choisir de bloquer l’écoulement), pas besoin de vider le contenant comme sur le MOULINEX. Il est démontable et très facilement lavable. La puissance est assez élevée pour que ça ne prenne pas des heures le matin.

jus de mandarine maison

Que la force soit avec toi!

jus de mandarine verre star wars

 

Des pâtes! Des pâtes! Oui mais des pâtes fraîches!

Qu’est-ce-qu’on mange ?

Des pâtes !

Et ouais ! Encore des pâtes ! Mais là, je n’ai plus aucun complexe : On mange des pâtes faites maison !

Autant je ne suis pas fana des pâtes en paquet qu’on achète par lot de douze avec 25 % gratuits, autant j’adore les pâtes fraîches. Il y a une dizaine d’années, j’avais acheté le laminoir Atlas avec toute sa panoplie. Le soir, on avait dégusté les meilleures pâtes au monde, si merveilleusement fondantes qu’elles se suffisaient à elles-même.

Le laminoir n’est jamais ressorti du placard où je l’avais rangé.

Mille fois trop fastidieux…

img_6766

J’y avais passé des heures dans des nuages de farine à l’état de vapeur, la table devenue blanche… les mains et le visage aussi. De la pâte partout, les enfants hurlant de faim (Ok, j’exagère un peu, ils ont bouffé du chocolat en attendant)

On a donc continué à acheter des Panzanis.

 

Au fil des années, j’ai longtemps rêvé de cette machine parfaite. Ca y est! Philips l’a faite!

Je vous présente la Pasta Maker:
machine-a-pa%cc%82tes-philips
On applaudit bien fort!

Cette machine est sortie à l’étranger il y a quelques temps et elle arrive tout doucement en France.
Les avis sont tous extrêmement positifs : rapidité, facilité, nettoyage non contraignant et pâtes délicieuses.

La machine est livrée avec 4 filières: Spaghetti, penne, fettuccine , lasagne. (Philips prévoit la sortie de nouvelles filières pour la fin de l’année)

La semaine dernière, j’ai sauté le pas, et depuis c’est pâtes midi, soir et matin. (on a pris 4 kg chacun)

Les recettes sont simples et variées : pâtes aux œufs, à l’eau, à la farine complète ou non, à la semoule de blé, on peut y incorporer des jus de légumes (niark niark)…

La recette de base:

On verse dans la cuve 500g de farine

farine Machine à pâtes Philips

on ferme le couvercle et on lance le programme. Tandis que la farine est brassée, on verse lentement par la fente 190g de liquide (deux oeufs+eau légèrement battus)

Machine à pâtes Philips

et on laisse la magie opérer.

Machine à pâtes Philips

 

Les pâtes surgissent au bout de quelques minutes, on les coupe régulièrement, selon la taille désirée avec l’outil spécial.

On peut les faire sécher sur un séchoir le temps d’attaquer la cuisson.

séchoir pâtes machine à pâtes Philips

(j’ai zappé, n’ayant pas encore reçu le séchoir commandé).

Je les ai faites cuire 4 ou 5 minutes dans l’eau bouillante avec un filet d’huile d’olive. Pendant ce temps, j’ai démonté la machine et l’ai nettoyée.

 

Faire la sauce bolo m’a pris plus de temps que faire les pâtes !

Les points positifs :
Déjà la machine n’est pas très imposante. Elle se glisse facilement sur un plan de travail. Je ne la range même pas entre deux utilisations.

La machine respecte ses promesses : Moins de 15 minutes pour 600 g de pâtes.

Le nettoyage prend peu de temps : j’utilise les outils prévus + un petit goupillon.

nettoyage Machine à pâtes Philips

nettoyage Machine à pâtes Philips

 

Le démontage, remontage est mémorisé au bout de deux ou trois essais.

Le livret de recettes est bien détaillé.

On peut le trouver ici!

Les points négatifs :

-Le prix. Ca reste un sacré investissement

(Bon après… la nôtre sera vite rentabilisée 🙂 )

 

 

-Les recettes des achats d’accessoires:

J’ai acheté les filières pour réaliser des biscuits mais je vais devoir devenir bilingue!

filières biscuits machine à pâtes Philips

En attendant, bon appétit!

pâtes avec machine à pâte Philips

spaghettis bolognaises machine à pâtes Philips

 

Lagrange a depuis sorti une nouvelle machine: elle est un peu moins chère, mais tellement récente qu’il y a encore trop peu de retours pour que j’ai osé l’acheter.

machine à pâtes lagrange2

 

Edit du 6 octobre.

J’ai tenté les biscuits avec la filière spéciale. Ce sont des biscuits plutôt diététiques!

J’ai fait la recette de base proposée en deux langues mais pas en français dans le « livret » accompagnant les filières biscuits! Vive google traduction!

filière biscuits recettes Pasta Maker

BISCUITS:

200g de farine

60g de sucre

1 oeuf

60g de beurre

 

Versez la farine et le sucre dans l’appareil.

Faites fondre le beurre, mélangez à l’oeuf (attention, si le beurre est trop chaud, il va cuire l’oeuf!)

Sélectionnez le programme 1

Quand le processus de mélange commence, versez lentement les liquides sur les poudres.

Coupez la pâte au fur et à mesure.

Faites cuire 10 minutes à 175°

Mes biscuits étaient un peu cassants mais très bons au goût.

biscuits pasta maker phillips

AVANTAGES:

très rapides à faire.

ingrédients très simples, les biscuits sont peu caloriques.

possibilité de rajouter des arômes. Je vais tenter!

parfait avec le café, et sans culpabiliser!

Repas toujours coupables.

Comme toute mère parfaite qui se respecte (rires) j’ai longtemps culpabilisé à cause des repas. C’était toujours comme ci, et pas assez comme ça… Toujours trop ci et pas assez ça….

Toujours à en faire beaucoup au risque que ça tourne au fiasco, ou pas assez et…. culpabiliser…

Je me rappelle une fois en vacances. Les enfants étaient infernaux petits, et Zébulon qui avait découvert le plaisir du quat’pat’ ne se déplaçait plus que de cette façon, et SURTOUT PAS DANS NOS BRAS. Il poussait des hurlements dès qu’on le portait.

Problème: la maison qu’on avait louée avait un perron couvert d’une sorte de terre noire, comme de la tourbe mélangée à des cendres de barbecue. L’horreur absolue. Zébulon  faisait 1000 allers-retours maison/jardin par jour. Il avait une tenue exprès pour ça d’ailleurs: des vêtements qu’on lui enfilait de force juste pour traîner, et lui se débattait comme un diable, ne comprenant pas pourquoi on le changeait pour aller dans le jardin.

Ajouté à cela, un réveil à 5h du mat tous les jours… les levers de soleil sur la mer, on les connait par coeur, Zébulon dans l’écharpe et Parci et Aspho, trottinant derrière.

’

’

Bref! Bref! je m’égare. Je parlais des repas donc…. Je voulais dire que, malgré des conditions de vie quotidienne « difficiles », je me suis escrimée un midi à faire un repas « compliqué »: je suis allée acheter du poisson frais et des haricots au marché, et j’ai cuisiné deux heures, avec dans les pattes un Zébulon qui me mettait sur le carrelage plein de terre noire, comme de la tourbe mélangée à des cendres de barbecue. L’horreur absolue.

Quand le bon p’tit plat (poisson trop cuit, haricots verts) est arrivé sur la table. Ben, évidemment, il est resté dans les assiettes. Ils n’ont rien mangé, et moi je regardais la plaque de cuisson graisseuse et l’évier rempli de casseroles.

Le reste de l’année, le midi, j’étais seule avec les monstres, alors on faisait simple: c’était une viande (vive le steack haché), un légume et un féculent, et pas de boeuf bourguignon. Et le soir, c’était une telle course effrénée pour qu’ils soient douchés, coiffés, habillés pour la nuit avant 20h, qu’au repas, on préparait beaucoup de crudités à manger avec les doigts et pas de boeuf bourguignon.

’

’

Au fil des ans, je suis donc passée par différents états psychologiques concernant les repas avec toujours beaucoup de culpabilité: deux sur trois ne mangent pas de fromage, c’est ma faute, aucun n’aime la mayo ou la vinaigrette, c’est ma faute, on ne fait jamais de boeuf bourguignon, c’est ma faute.

Depuis j’ai arrêté! Pour quelle raison manger du boeuf bourguignon serait un signe de perfection? Pourquoi le fromage à chaque repas serait-il une preuve de santé? De quelle façon manger de la sauce vinaigrette serait-il révélateur de notre don pour la cuisine?

J’ai changé ma façon d’appréhender les repas… et nous n’aurons pas de cholestérol à 50 ans.

Le midi, c’est cantine. Ouf.

Le soir, nous essayons de manger des légumes, jamais en salade mais cuits l’hiver, sous forme de poêlée, de la fondue de poireau à foison, de la soupe en quantité,  et l’été, on adore les assiettes pleines de crudités à piocher avec les doigts (et sans sauce: mes enfants sont restés anti-sauce). Souvent, c’est légumes/tartines. Parfois croque-Monsieur, pizza maison, oeufs coque….. Et des pâtes. Beaucoup de pâtes, mais toujours avec des légumes! (les pâtes aux légumes sont devenues notre plat préféré)

Des choses simples et rapides. (en plus, on expédie assez les repas, personne n’aime rester à table, et surtout pas moi!)

On mange beaucoup d’oranges en hiver et beaucoup de fraises au printemps.

Quand je fais du boeuf bourguignon ou de la blanquette, c’est une fois l’an et pour faire plaisir à Parci qui adore ça. Mais plus parce que ça me semble une preuve de perfection culinaire. Et le jour où on se paie un resto, on mange par plaisir tout ce qu’on veut!

Boeuf bourguignon

Hier, j’ai découvert un principe de repas qui m’a beaucoup plu:

Bol-repas

ça, ça me parle!!

Et vous, les repas à la maison, c’est comment?

Faux Nutnut, vraie pâte à tartiner.

Le nutnut est sur la sellette!

Toute cette histoire d’huile de palme le fait glisser du mauvais côté de la force !

Mais alors que va t-on mettre sur nos tartines ?

Déjà, ce qui est sûr, c’est que le goût du nutella est unique et qu’il ne faut pas espérer retrouver le même quelle que soit la recette utilisée.

Mais promis ! Quand on ne mange plus du tout de nutella, on en oublie le goût et on passe à autre chose ! Il faut juste réussir le sevrage ! Et le sevrage effectué, le nutnut ne paraît plus si bon que ça finalement…

J’ai testé pas mal de recettes.

Pâte à tartiner frigorifiée

Au bain-marie (La casserole bain-marie a changé ma vie !),

Faire fondre 100G de chocolat au lait pâtissier (ou noir si vous préférez). Une fois fondu, arrêter le feu et ajouter une demie brique de crème liquide, ainsi que une cuillère à soupe d’huile de noisette.

On peut ajouter ensuite du pralin (recette à venir) si on aime.

Transvaser dans un pot à confiture. Cette pâte à tartiner se conserve au frigo (elle aura alors la texture parfaite)

Le défaut de cette recette, c’est qu’elle ne « goûte » pas assez la noisette ! Mais elle est vraiment pas mal pour une pâte à tartiner… au chocolat !

Pâte à tartiner à la pralinoise

J’ai testé la recette qui circule pas mal en ce moment.

On fait fondre au bain marie 200G de pralinoise (rayon chocolat du supermarché), et 100G de chocolat noir. On ajoute 40G d’huile de noisette et 400G de lait concentré sucré.
Personnellement, je n’ai pas trop aimé, même si elle fait presque l’unanimité sur le net : je sens trop le côté industrielle de la pralinoise. (je trouve que ça « sent » le sucre de mauvaise qualité…. allez savoir…)
Pâte à tartiner adorée.
C’est notre préférée! Même Parci qui refusait toute pâte à tartiner depuis la mise à mort du nutella dans notre maison, l’adore ! en plus elle est très simple à faire. Par contre, il ne faut pas hésiter à adapter, tâtonner, expérimenter avant de trouver sa version préférée.
La base, c’est :
70g de chocolat (pour nous, du chocolat pâtissier au lait, à l’emballage bleu, mais on peut mettre du noir, du caramel, du blanc etc…. à vous d’expérimenter)
 70 grammes de purée de noisettes
30 grammes d’eau
10 grammes de sirop d’agave
30 grammes environ d’huile de noisette
 On fait fondre le chocolat au bain marie
IMG_4579
Pendant qu’il fond, on mélange le reste des ingrédients(ne pas oublier l’eau ! ) sauf l’huile de noisette.
 nutella maison
On incorpore le chocolat.
pâte à tartiner maison
On lie avec l’huile de noisette jusqu’à la texture désirée (environ 30g ou un peu moins)
On transvase dans un pot à confiture.
délicieuse pâte à tartiner
C’est tellement bon qu’on ne se pose pas la question de la conserver ou non au frigo. Chez nous, elle reste sur le plan de travail, mais vu qu’elle est consommée rapidement, je ne sais pas combien de temps elle pourrait véritablement se conserver hors frigo.
Le seul défaut de cette pâte, c’est qu’au bout de quelques jours et dans une cuisine assez froide, l’huile a tendance à se liquéfier. Il faut alors juste redonner un coup de cuillère!
Pour changer du chocolat
Pour changer, je fais la délicieuse recette du blog Il était une fois la pâtisserie :
 pâte à tartiner chocolat et miel noisette
 A gauche la pâte à tartiner miel/noisette
A droite la pâte à tartiner adorée
Bon app!!

Pour que les enfants arrêtent de détester la soupe.

Pour rendre la soupe un peu plus cool, swag, ou BG, il y a le gomasio!

gomasio

 

On peut l’acheter (mais ça coûte cher)  ou le cuisiner. C’est rapide et facile.

 

Mettre dans une poêle (en fonte pour moi) 90g de sésame (du doré pour moi, on peut mettre un peu de noir) et 10g de gros sel de mer. (Perso je multiplie par 2 ces doses)

recette gomasio

Faire chauffer sans cesser de remuer. Quand les graines de sésame commencent à sauter, on arrête. On mixe ensuite grossièrement (pas trop sinon ça fait une pâte!).

Je transvase après refroidissement complet dans un bocal Bonne Maman, avec un couvercle. Et voilà!

recette gomasio

On peut saupoudrer les salades ou autres plats. Nous on en est dingues…. dans la soupe!

Potage soupe gomasio

 

J’édite mon article pour rajouter que ma cop’s Véro fait manger de la soupe à ses mouflets en y mettant ça:

backerbsen

Et j’ai trouvé la recette! (en allemand bien entendu!)

recette des Backerbsen

Pommes Pommes Pommes… C’est l’automne (Les pommes au four).

Quelle chanson?

 

Alors on a encore beaucoup de pommes à la maison (Merci voisin!)

On fait de la compote, du crumble (avec des framboises surgelées), le gâteau invisible aux pommes, et surtout on n’oublie pas les pommes au four! Un dessert simple et bon, un peu délaissé.

Voici notre recette fétiche:

Evider cinq belles pommes.

Les placer en les serrant dans un plat allant au four.

Remplir l’orifice de sucre roux.

Mettre au four 40 minutes à 180°.

Laisser tiédir.

 

pommes au four

Elles restent ainsi encore croquantes, comme on les aime. Mais on peut modifier le temps de cuisson pour les rendre davantage fondantes… à la limite de la compote!

 

pomme croquante au four

Et la chanson, c’est celle-ci:

Pommes Pommes pommes

 

 

 

La gelée de coings.

Comme je vous l’ai dit, à 15h, après la Murder Party, je me suis affalée dans le fauteuil avec un picement au coeur et beaucoup de fatigue. Ca n’a pas duré.

Powerdad, qui est un peu hyperactif, a tout de suite repris du poil de la bête. Il a annoncé:

Et maintenant, on fait la gelée de coings!

J’ai accepté uniquement parce que moi, ma tâche dans la gelée de coings, c’est…. de laver les coings. Alors ça va…

Bon alors, voici les étapes:

On contemple les coings et on se donne du courage.

Coings pour gelée

On lave et frotte les fruits (avec une lingette microfibre, c’est l’idéal) puis on les coupe.

Découpe des coings

En coupant les fruits on essaye de trancher les pépins: c’est là le premier secret pour réussir la gelée de coings. En effet les pépins contiennent la pectine qui va gélifier la confiture !

Le deuxième secret est d’utiliser des fruits pas trop murs. S’il y a un ou deux coings encore un peu verts c’est encore mieux: ils contiennent plus de pectine que des fruits mûrs.

 

On remplit l’Extracteur de Jus , appareil génialissime pour réaliser facilement des gelées.

On peut en mettre pas mal!

coings extraxteur jus

On n’oublie pas d’ajouter de l’eau dans la partie basse (et on surveille qu’il en reste toujours), et on laisse sur feu doux pendant environ 1h30. Nul besoin de mettre votre hotte aspirante en route, vous profiterez ainsi d’une atmosphère chaudement humide et parfumée d’une délicieuse odeur de coing. C’est pour nous un marqueur de l’automne.

Ensuite on ouvre le petit robinet et on laisse s’écouler le jus dans la bassine en cuivre. Attention! Penser à faire la tare de la bassine vide!

jappyfruit jus de coings

On pèse le jus obtenu et on ajoute le même poids en sucre cristallisé.

On fait cuire à petits bouillons en remuant régulièrement. Le temps de cuisson est de 20 à 30 minutes à partir du moment où cela bout franchement.

cuisson gelée coings

Pendant ce temps, on stérilise les pots et couvercles dans une casserole d’eau qui bout.

La gelée est prête quand une cuillère à café posée sur une assiette penchée glisse lentement.

On remplit les pots, on ferme et on les retourne sur un torchon propre.

pots gelée coing

On va sur le site Mes étiquettes et on imprime… de belles étiquettes!

pots gelée coings

Il ne reste plus qu’à faire des crêpes ou des gaufres (enfin…. nous… pas ce soir hein?) et à déguster!

 

 

Pain cocotte, ma cocotte!

Je fais mon pain de façon que je veux régulière, mais j’ai encore du mal à m’y tenir !

Voici mon pain préféré extrêmement simple! Le pain cocotte:

J’utilise l’excellente recette de Myrabelle publié dans l’espace-recette de Thermomix. La recette est adaptable à tout robot!

Dans mon robot je mélange 300G d’eau et un cube de levure fraîche de boulanger. J’ajoute 500G de farine (65+55 pour moi) et une bonne cuillère à café de sel,  et je pétris 2min.

Je verse la pâte dans un saladier légèrement fariné et je laisse monter au chaud une heure.

IMG_4398

Je dégaze, forme une miche et la pose dans une cocotte en fonte recouverte de papier sulfurisé. Je grigne.

IMG_4400

Parfois je rajoute des graines: lin, pavot, sésame sur le pain humidifié au pinceau. (on peut aussi rajouter des graines directement dans la pâte lors de la phase robot)

 

J’humidifie le couvercle, le place correctement sur la cocotte, et hop! dans le four froid, que je programme sur 220° 60min.

C’est fini!

IMG_4402

IMG_4417

 

 

Ce soir, c’est gaufres

Tout comme les soirées-crêpes, les soirées-gaufres, c’est méga-agréable à condition d’avoir le matériel qui évite d’y passer la nuit.

Pour les gaufres… oserai-je l’avouer, on a trois appareils. Voici trois recettes. J’en fais généralement deux à chaque fournée.

IMG_4298

 

GAUFRES DE PARCI:

500g de lait

1 demie cuillère à café de sel

3 oeufs

80g de sucre

500g de farine

100g de beurre

60 secondes au thermomix.

 

Ces gaufres sont immondes: plates et horriblement molles… Mais c’est la préférée de Parci qui ne mange que celles-ci!

 

GAUFRES DE L’HOMME

1 cube de levure fraîche de boulanger+ un verre d’eau dans le TM, 10 s, V2

ajouter:

500g de lait

3 oeufs

2 cuillères à soupe de sucre

500g de farine

2 cuillères à soupe d’huile

1 cuillère à café de sel

125g de beurre fondu

Mixer 60s, v8

Je verse ensuite la pâte dans un GRAND saladier, je couvre d’un torchon et je laisse monter deux heures dans un endroit chaud. Attention la pâte double, voire triple de volume!

 

Ces gaufres sont croustillantes et pas trop sucrées.

 

GAUFRES D’ELINE, ASPHODELE ET ZEBULON

Cette recette est celle de l’espace-recette thermomix, publiée par Litina:

http://www.espace-recettes.fr/p%C3%A2tisseries-sucr%C3%A9es-recettes/gaufres/256904

 

Les gaufres sont à la fois croustillantes et moelleuses à l’intérieur.

 

Une fois les gaufres faites, on se goinfre délecte, puis on congèle le reste. On peut les décongeler facilement en les glissant dans le grille-pain. Une gaufre à la confiote, ça remonte bien le moral les matins un peu gris!

IMG_4299

 

 

La soupe!

Je n’ai jamais été trop rigide sur les repas avec les enfants…
Sauf sur la soupe!
Impossible de les laisser faire l’impasse sur la soupe! Alors c’était la guerre mais j’exigeais qu’ils en boivent un peu….

Puis arrivait l’inévitable: « Maman! z’en veux pus! »
Je disais: « Allez! encore trois cuillères! »

Un soir, elle devait avoir dans les 4 ans, Asphodèle m’a répondu:
« Non! Onze! c’est mon chiffre préféré! »

Et moi, feignant d’être faible: « Bon…. d’accord… onze… »

Les chiffres préférés font des miracles!

pumpkin-246084_640