C’est le troisième!

S’il y a une chose qui m’horripile au plus haut point, qui me fait sortir de mes gonds, ce sont les réflexions telles:

Normal qu’il soit comme ça, c’est le troisième!

C’est sûr qu’il fait ainsi, c’est l’enfant du milieu!

Elle a fait ceci? C’est parce que c’est l’aînée!

Je connaissais une instit. Son premier geste santé de la rentrée était de compter les aînés de sa classe, puis de s’exclamer par exemple: « Tu te rends compte! j’ai 15 aînés cette année! Ca va être très dur! »

Elle avait dû entendre que les aînés étaient les moins autonomes?

Alors oui! Chaque place dans la fratrie a ses inconvénients et ses avantages!

Aspho  ramasse les pots cassés de nos essais d’éducation de parents novices, mais elle a eu de bons moments toute seule avec sa maman, avant l’arrivée des deux monstres.

Parci peut se sentir oublié, coincé entre la grande et le petit, mais il a toujours eu quelqu’un pour jouer, parler, rire avec lui: une grande ou un petit, à choisir au fil de ses envies.

Zébulon doit en avoir marre d’être « le p’tit », mais à 12 ans moins 10 mois, il a eu le droit de regarder Alien parce qu’on ne pouvait décemment pas l’enfermer dans sa chambre pendant sa diffusion!

Et puis, on est bien d’accord! Quand on me dit que Machin est un peu trop comme ci ou comme ça et qu’on argue comme explication le rang dans la fratrie, on pourrait aisément interchanger:

-C’est parce que c’est le premier (pas assez autonome)

-C’est parce que c’est le 2eme (coincé entre les deux autres)

-C’est parce que c’est le troisième (pourri gâté)

Et puis… pour les familles nombreuses? ces bien-pensants comptent-ils le rang de naissance?

-C’est parce que c’est le … (blanc le temps de compter) 7ème! S’il était le 8ème, la situation serait tout autre! vous pouvez en être sûr!

Je me rappelle le jour lointain où les enfants ont fait une course longue (qu’on continue à faire chaque année d’ailleurs). Zébulon, malgré ses 5 ans, part comme une flèche! puis se met à pleurer.

Aspho, qui du haut de ses 8 ans, est devant, jette un oeil derrière elle, le voit pleurer, fait direct demi-tour et remonte la course! J’adore cette photo! elle court dans le mauvais sens pour aller chercher son frère.

course enfant solidarité frère soeur

Bon ok, on voit rien mais j’adore cette photo! 🙂

Et puis l’année d’après, c’est Parci qui aide son frère à terminer la course!

P1140361

 

Qu’on soit rassuré sur 2 points:

-Zébulon a toujours voulu faire cette course, et jamais on ne l’a forcé.

-Maintenant il ne pleure plus en course! 🙂

En tout cas, ces deux années, en effet, il a bien profité de…

sa place de petit troisième!!

IMG_5154

4 Des réflexions sur “C’est le troisième!

  1. Moi aussi je trouve ces réflexions pesantes pour mes trois garçons… surtout quand elles sont prononcées devant eux, comme si on les mettait automatiquement dans une case en fonction de leur place dans la fratrie…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*