Si c’était à refaire…

Si c’était à refaire, je ne ferais pas de chambre Bébé à mes enfants. Je me rappelle quand on a emménagé la chambre de Parcimoine. On a cherché longtemps la tapisserie idéale, les couleurs, les textures. Et c’est l’homme qui a trouvé : une tapisserie rouge mat en dessous, une tapisserie beige avec des palmiers au dessus, et puis une frise avec des girafes qui ont l’air de s’aimer. Je l’ai adorée cette tapisserie. La chambre, on l’a détapissé avec beaucoup de haine: L’ancien propriétaire de la maison avait collé la première tapisserie directement sur le plâtre, je ne vous fais pas le schéma du détapissage. Puis on a posé la nouvelle tapisserie avec beaucoup de soin, de perfectionnisme parfois, d’amour toujours.

Ensuite on a posé le petit lit à barreaux, la suspension dans les mêmes tons, la veilleuse et les étoiles phosphorescentes au plafond. On a posé des étagères avec les peluches, et au sol, un tapis jungle qui s’accordait parfaitement à l’ambiance.

P1090653

J’ai pris le catalogue Eveil et Jeux à la page déco… J’ai regardé les petits animaux de la jungle en bois léger qui me suppliaient de les acheter depuis plusieurs mois déjà. Le zèbre, l’éléphant, le lion… Et j’ai passé commande. 

Le lendemain, Parcimoine a eu 12 ans.

Tout était à refaire…

La chance avec des ados, c’est qu’ils vont droit au but : Parcimoine voulait du blanc juste du blanc, une peinture au mur sur laquelle il pourrait dessiner. Pas besoin d’arpenter les magasins à la recherche de la tapisserie idéale. Pas besoin de prévoir six semaines de réfection. Pas besoin de casser la tirelire (quoique la peinture Dulux Valentine coûte un bras). Pas même besoin de deuxième couche car on savait que le blanc ne resterait de toute façon pas blanc très longtemps. Alors on a juste viré tous les meubles de la chambre, on a décollé les animaux en bois, on a arraché la tapisserie jungle et la frise Girafes, on a rempli plusieurs sacs poubelle… Puis on a passé le rouleau imbibé de peinture blanche dans de grands gestes artistiques et efficaces,on  a monté l’étagère Kallax et remis le lit avec sa nouvelle couette, et réinstallé le bureauavec son ordi.

De retour de colo, Parcimoine a sauté de joie en découvrant ce blanc immaculé, puis il a filé chercher les feutres POSCA

IMG_4005 IMG_4092 IMG_4093

Moi, je me suis affalée dans le fauteuil, j’ai soupiré de plaisir. Et puis mon ventre s’est un peu serré. J’ai compris pourquoi. Je suis retournée dans la grosse poubelle. J’en ai extrait un survivant. Un petit éléphant bleu…, et j’ai couru le cacher sous mon oreiller.

Si c’était à refaire…

IMG_4215

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*