Pour que les enfants arrêtent de détester la soupe.

Pour rendre la soupe un peu plus cool, swag, ou BG, il y a le gomasio!

gomasio

 

On peut l’acheter (mais ça coûte cher)  ou le cuisiner. C’est rapide et facile.

 

Mettre dans une poêle (en fonte pour moi) 90g de sésame (du doré pour moi, on peut mettre un peu de noir) et 10g de gros sel de mer. (Perso je multiplie par 2 ces doses)

recette gomasio

Faire chauffer sans cesser de remuer. Quand les graines de sésame commencent à sauter, on arrête. On mixe ensuite grossièrement (pas trop sinon ça fait une pâte!).

Je transvase après refroidissement complet dans un bocal Bonne Maman, avec un couvercle. Et voilà!

recette gomasio

On peut saupoudrer les salades ou autres plats. Nous on en est dingues…. dans la soupe!

Potage soupe gomasio

 

J’édite mon article pour rajouter que ma cop’s Véro fait manger de la soupe à ses mouflets en y mettant ça:

backerbsen

Et j’ai trouvé la recette! (en allemand bien entendu!)

recette des Backerbsen

Pommes Pommes Pommes… C’est l’automne (Les pommes au four).

Quelle chanson?

 

Alors on a encore beaucoup de pommes à la maison (Merci voisin!)

On fait de la compote, du crumble (avec des framboises surgelées), le gâteau invisible aux pommes, et surtout on n’oublie pas les pommes au four! Un dessert simple et bon, un peu délaissé.

Voici notre recette fétiche:

Evider cinq belles pommes.

Les placer en les serrant dans un plat allant au four.

Remplir l’orifice de sucre roux.

Mettre au four 40 minutes à 180°.

Laisser tiédir.

 

pommes au four

Elles restent ainsi encore croquantes, comme on les aime. Mais on peut modifier le temps de cuisson pour les rendre davantage fondantes… à la limite de la compote!

 

pomme croquante au four

Et la chanson, c’est celle-ci:

Pommes Pommes pommes